Entraînement BTS… Culture Gé… « Génération(s) » : les âges de la vie perturbés

bts2011.1284135182.jpgEntraînement BTS : « Génération(s) » + corrigé

           

Devenir adulte… Rester jeune…

« Génération Tanguy » : l’interminable « adulescence »

                  

Ce n’est pas un hasard si le terme « adulescent(e) », forgé par le psychanalyste Tony Anatrella, figure avec cent cinquante autres néologismes, dans l’édition 2010 du Petit Larousse. Voici la définition qui est donnée de ces adultes « pas grandis » ou « adolescents attardés » :
adulescent (e), n. et adj. (de adulte et adolescent). Jeune adulte qui continue à avoir un comportement comparable à celui qu’ont généralement les adolescents.
De fait, un constat s’impose : notre société serait devenue « adolescentrique », pour reprendre une expression de Tony Anatrella. Entre « syndrome Tanguy », « soirées Casimir » ou chat sur Internet, le problème est que la société des adultes, particulièrement depuis mai 68, a mal grandi, ou qu’elle a refusé de grandir, mettant en crise sa propre légitimité dans une République où les valeurs, devenues vacillantes, condamnent les adolescents à le rester. Comme le remarquait avec justesse Alain Borredon (Une jeunesse dans la crise : les nouveaux acteurs lycéens, L’Harmattan, Paris 1995, p. 194), « les enfants et les adolescents sont en train de devenir les pères et les mères de leurs parents. […] Les relations sont brouillées. La relation éducative peut s’en trouver perturbée puisque l’identité de chacun par rapport à l’autre reste vague. Un peu comme si n’existaient que des enfants ou des adolescents sans la dimension de la parenté, mais dans celle d’une monogénération : nous sommes tous frères, copains ou potes. Cette transgression de la différence des générations qui trouve son origine dans la dénégation de la parenté et de la filiation conduit à se situer tous comme des enfants dans la vie ou comme de grands adolescents ».
Dans un contexte de crise et d’instabilité sociétales, ce refus de grandir ne peut aller qu’en s’accentuant dans la mesure où, inconsciemment, grandir c’est « mourir un peu » en se soumettant à des obligations et en se dépossédant de soi. Particulièrement dans le système postindustriel qui est le nôtre, la surprotection du moi, le retranchement dans l’individualisme ou les micro-groupes et la montée en puissance de l’informatique et de la robotique ont pour corollaire la féminisation de la société et son « adulescence » : signes tangibles d’une génération pour qui l’âge adulte et a fortiori le modèle masculin de la virilité, symbolisent d’abord le spectre de la guerre, de la violence, du vieillissement et de la mort. Refuser de grandir, c’est refuser l’identité adulte ; c’est donc refuser d’accepter sa propre temporalité pour se prémunir de ses angoisses face au monde, face à soi-même, et pour rester en vie plus longtemps : « Les femmes et les enfants d’abord » pourrait-on dire ! De là l’idéofantasme du « relooking », du rajeunissement à tout prix, de la nostalgie générationnelle, si bien exploitée par le marketing (doc. 5). Refuser de grandir, c’est ainsi refuser de « risquer sa vie » par peur d’affronter le monde.
Tel est donc l’enjeu de cet entraînement ardu, tout à fait dans l’optique de l’examen, que je vous conseille de préparer très rigoureusement malgré sa difficulté : il y a certes beaucoup de documents (5 au lieu de 4 traditionnellement), et l’un est particulièrement long (le document 3) : c’est un choix délibéré de ma part, afin de s’obliger à lire rapidement et à ne sélectionner que les informations pertinentes par rapport à la problématique.
Bruno Rigolt

           

Corpus

affiche-du-film-tanguy.1268204111.jpg

  • Document 5 : Petit Bateau, campagne publicitaire transgénérationnelle « Les mois » sur le thème : « Petit Bateau pour toujours« , 2009 [Pour aller plus loin : lisez impérativement l’analyse marketing (positionnement et ciblage) de la campagne sur pressemagazine.com].

campagne-trasgenerationnelle-petit-bateau-1.1268204965.jpg

campagne-trasgenerationnelle-petit-bateau-2.1268205017.jpg

_____________

arrow.1242450507.jpg Corrigé…

  • Pour accéder au corrigé de la synthèse, cliquez ici.

arrow.1242450507.jpg Écriture personnelle

  • Être « de son temps », est-ce être « de sa génération » ?

_____________

arrow.1242450507.jpg Documents complémentaires

Publié par

brunorigolt

Bruno Rigolt Docteur ès Lettres et Sciences Humaines, Prix de Thèse de la Chancellerie des Universités de Paris. Diplômé d'Etudes approfondies en Littérature française et en Sociologie ; Maître de Sciences Politiques ; Professeur de Lettres Modernes et de Culture générale au Lycée en Forêt (Montargis, France).