Pour retourner au test, cliquez ici.
Pour retourner à l’accueil, cliquez ici.

Tu as une majorité de D…

Ton profil : « Engagé » !

par Ophélie, Charline, Audrey, Gladys, Manon, Gülsun et Fanny

delacroix.1289663201.jpg

Eugène Delacroix, La Liberté guidant le peuple (1830), Paris, Musée du Louvre

Le « Romantisme social », c’est Toi ! Engagé(e) : telle est ta conception de la vie. Loin de t’isoler du monde et de la société, tu as choisi au contraire d’affirmer tes idées et tes opinions, quitte à être jugé(e). Mais qu’importe : pour toi, la parole est préférable au silence. Comme Hugo qui luttait contre l’esclavage et la peine de mort, tu considères que tu as une mission sociale à jouer : chaque moment de ton existence doit pour toi être une bataille que tu mènes, haut et fort, quitte à braver les censures de toute sorte. Le Romantisme c’est aller au front, c’est vivre la Grande Aventure de la vie. Loin des clichés romantiques habituels, ton Romantisme à toi, c’est l’engagement pour une cause. Tu abandonnes volontiers aux « pseudo Romantiques » les couchers de soleil qui sont du domaine du stéréotype. Tu préfères au contraire le jour, le moment où tu peux faire entendre ta voix, et laisser éclater ta révolte.

napoleon1.1289663260.jpg

Antoine-Jean Gros, Napoléon au pont d’Arcole, (1801), Musée du Louvre

D’ailleurs, si tu aimes t’engager, c’est avant tout pour les autres. Loin de te refermer sur toi, tu préfères aller vers la société pour tenter de faire changer les mentalités : le droit des enfants, la lutte contre le réchauffement climatique, la protection des animaux, la famine dans le monde sont des causes qui te touchent. Car la vie pour toi est comme une épopée : c’est pour et par le peuple que tu cherches à t’accomplir : dire ce que tu penses est primordial (tu ne connais pas le verbe « te taire » : on te l’a suffisamment répété en cours, non ?). Une carrière politique pourrait te tenter, ou toute profession qui te donnerait l’occasion de défendre ton opinion et tes idées. Une mission dans une ONG (Amnesty, l’Unicef, etc.) serait certainement un vrai challenge pour toi, de même que toute implication dans la vie associative.

Attention cependant : ta tendance à l’universalisme et aux grands combats pour changer le monde pourrait t’amener parfois à un certain « jusqu’au-boutisme », c’est-à-dire à vouloir coûte que coûte aller jusqu’au bout de tes idées, en ne considérant dans toute chose que la fin, quels que soient les moyens employés pour faire triompher l’idéal (qui n’est pas loin parfois de l’idéologie…).  Certaines figures illustres (Napoléon ou Lénine par exemple) ont été tentés d’aller trop loin et sont tombés dans le piège de l’égocentrisme ou de l’absolutisme… Même un(e) grand Romantique comme toi à la recherche d’un monde meilleur (parfait ?) doit donc savoir garder les pieds sur terre !

Pour retourner au test, cliquez ici.
Pour retourner à l’accueil, cliquez ici.