Séquence 2 Objet d’étude : le roman et ses personnages

Vision de l’homme et du monde
            
Problématique : le conflit entre le péché et la grâce
Perspectives d’étude : connaissance des genres et des registres ; approche de l’histoire littéraire et culturelle ; réflexion sur l’intertextualité et la singularité des textes

Lecture d’une œuvre intégrale : Thérèse Desqueyroux (François Mauriac, éd. du Livre de Poche, Grasset)

Lecture complémentaire : Une Vie (Guy de Maupassant, édition au choix de l’élève)

  • Vendredi 6 novembre.
    • Présentation de la séquence 2.
    • L’univers romanesque de François Mauriac : le conflit entre le péché et la grâce.
    • Pour plus d’informations lisez ces fiches très accessibles (Jacques Lindecker, Les Grands écrivains français, éd. L’Étudiant, p. 82 et s.).
  • Lundi 9 novembre.
    • Thématique de l’ouvrage :
      • la solitude et l’enfermement
      • la famille et la défense de l’ordre établi
      • le crime de Thérèse comme questionnement métaphysique (importance du monologue intérieur)
  • Vendredi 13 novembre.
    • Sructure de l’ouvrage :
      • chapitre 1 : sortie du palais de justice (non-lieu)
      • chapitres 2-8 (analepse) : Thérèse passe en revue son passé et tente de préparer sa « confession »
      • chapitres 9-13 : réclusion et abandon.
  • Lundi 16 novembre.
    • Lecture de quelques passages clés (importance de la réinvention narrative).
    • Restitution des bacs blancs facultatifs
  • Vendredi 20 et lundi 23 novembre.
    • Résumé chapitre par chapitre de l’ouvrage

Travail d’invention à rendre le vendredi 18 décembre

  • Vous choisirez UN seul sujet parmi les deux proposés :
    • Sujet 1 : le non-lieu est annulé, et le procès rejugé. Vous rédigez la plaidoirie de l’avocat de Thérèse (4 pages environ). Votre plaidoyer doit amener à dresser le portrait d’une criminelle paradoxale : son crime est-il le fait d’une inéluctable fatalité ? De plus n’est-il pas d’abord un questionnement dans un milieu conformiste qui refuse toute remise en cause de l’ordre établi ? Poser la question de la responsabilité de Thérèse, c’est évidemment mettre en cause son entourage. Notions clés : plaidoyer, réquisitoire.
    • Sujet 2 : vous rédigez le chapitre 14 de Thérèse Desqueyroux (4 pages envison). Vous respecterez obligatoirement la situation d’énonciation (qui parle ? à qui ? lieu et moment) ainsi que la tonalité (registres) et la langue de Mauriac.

info.1244395034.jpgPour aller plus loin… Du fait divers au roman. Lisez ces pages qui rappellent le contexte dans lequel a été rédigé Thérèse Desqueyroux.

  • Vendredi 27 novembre.
    • Cours supprimé : journée de formation des professeurs principaux de Première et Terminale.
  • Lundi 30 novembre.
    • Lecture analytique de l’avant-propos de Thérèse Desqueyroux (« Thérèse, beaucoup diront que tu n’existes pas. Mais je sais que tu existes, moi qui depuis des années, t’épie et souvent t’arrête au passage, te démasque… »).
      • Intertextualité : Baudelaire, « Mademoiselle Bistouri« 
      • Axes : 1) Les figures de l’enfermement ; 2) La société conformiste : les « Pharisiens » ; 3) Le portrait de Thérèse : un personnage atypique, entre animalité et souffrance (« Les cœurs sur la main n’ont pas d’histoire ; mais je connais celle des cœurs enfouis et tout mêlés à un corps de boue »).

Contrôle de lecture sur Thérèse Desqueyroux : lundi 14 décembre. Le roman doit être connu sans ses grandes lignes (structure narrative, thématique). Vous serez également capable d’expliquer la spécificité de l’univers de Mauriac (voir plus haut : Jacques Lindecker, Les Grands écrivains français, éd. L’Étudiant, p. 82 et s.).

Cliquez ici pour accéder au mois de décembre.