• Lundi 22 février.
    • Restitution des baccalauréats blancs.

Bac blanc (corrigés et ressources) :

arrow.1242450507.jpg Pour accéder au sujet (textes du corpus), cliquez ici.
arrow.1242450507.jpg Pour accéder au rapport de correction, cliquez ici.
arrow.1242450507.jpg Pour accéder au corrigé du commentaire, cliquez ici.
arrow.1242450507.jpg Pour accéder au corrigé de la dissertation, cliquez ici.
arrow.1242450507.jpg Pour accéder au corrigé de l’écrit d’invention, cliquez ici.

_______________

Séquence 4 Objet d’étude :

  • Le théâtre, texte et représentation

  • Les Théâtres de l’absurde dans la France de l’après-guerre

Groupement de textes
Problématique : le questionnement existentiel de l’homme
  • Perspective d’étude dominante : étude de l’intertextualité et de la singularité des textes
  • Perspective d’étude secondaires : étude de l’histoire littéraire et culturelle
________________
  • Lecture analytique de la scène d’exposition (Acte I, scène 1) de la Cantatrice chauve de Ionesco (depuis : « M. Smith, toujours dans son journal. -Tiens, c’est écrit que Bobby Watson est mort. » jusqu’à « Mr Smith -De quel Bobby Watson parles-tu ? »). Distribution d’une fiche de synthèse.

[kml_flashembed movie= »http://www.dailymotion.com/swf/x4ys2_ionesco-la-cantatrice-chauve_school » width= »425″ height= »335″ wmode= »transparent » /]

  • Pistes d’étude : les élèves écouteront avec profit cette lecture faite par Ionesco lui-même de la Cantatrice chauve (sons au format MP3 ; ressources trouvées sur http://www.ubu.com/) :
  • Première partie de la pièce
  • Deuxième partie de la pièce.

À lire et à apprendre absolument pour le lundi 1er mars : support de cours sur les théâtres de l’absurde (« Antithéâtre et absurde« )

_______________

Pour aller plus loin…

  • Questions possibles pour l’EAF :
    • Dans quelle mesure peut-on affirmer que la scène étudiée est caractéristique d’une « anti-pièce » ?
    • le schéma actantiel peut-il s’appliquer à une « anti-pièce » comme la Cantatrice chauve ?
    • En quoi cette scène est-elle une caricature de la petite bourgeoisie
    • Selon vous, M. et Mme. Smith auraient-ils aimé la téléréalité ? Pour vous aider, lisez cet article sur le site : « Téléréalité, mise en scène et simulacre« 
  • Le théâtre Denise Pelletier (Québec, Canada) a consacré un dossier très exhaustif à la Cantatrice chauve que je vous recommande fortement de lire en ligne à cette adresse : http://www.denise-pelletier.qc.ca/app/assets/pdf/Cahier_Cantatrice.pdf
  • Je vous conseille d’écouter aussi cet enregistrement de La Leçon, un « drame comique » d’Eugène Ionesco qu’il est intéressant de comparer avec la Cantatrice chauve, dans une perpective intertextuelle;

Travail de remédiation : améliorez vos performances en faisant le travail de remédiation : commentaire organisé le poème de René Daumal : « Les dernières paroles du poète« . Attention : vous devez impérativement respecter le plan proposé dans le corrigé. Vos travaux seront comptabilisés en note bonus (cela ne peut que revaloriser votre moyenne).

  • Vendredi 26 février.
    • Fin de la lecture analytique de la Cantatrice chauve (scène d’exposition). 
    • Travaux de groupes évalués : préparation de la lecture analytique de la scène d’exposition d’En attendant Godot. Une fiche de lecture sur la pièce ainsi qu’une fiche de synthèse sur le passage présenté à l’EAF seront distribués le lundi 1er mars.
  • [kml_flashembed movie= »http://www.dailymotion.com/swf/x691kf_en-attendant-godot-extrait-01_shortfilms » width= »425″ height= »335″ wmode= »transparent » /]

Pour en savoir un peu plus sur Beckett :

  • Biographie et bibliographie (Wikipedia)
  • Présentation de la pièce (Wikipedia)
  • Les élèves consulteront avec profit cette page qu’un enseignant a consacrée à la pièce.
  • Questions possibles pour l’EAF :
    • Quels sont les indices fournis par cette scène d’exposition pour comprendre l’ensemble de l’œuvre ?
    • Ionesco parlait d’”anti-pièce” à propos de la Cantatrice chauve et Beckett d’”anti-théâtre”. Comment comprenez-vous ces expressions ?
    • Quels éléments de la mise en scène (décors, costumes, mouvements des personnages) vous paraissent illustrer la notion d’”anti-théâtre” ?
    • En quoi cette scène est-elle une représentation de l’absurdité de la condition humaine ?